Pourquoi ? pour qui ?

Cadres dynamiques stressés ?

Etudiants surchargés ou démotivés ?

Femmes modernes débordées ou bien tout simplement à la recherche de bien-être et de calme… ?

 

Vous ressentez peut-être le besoin de vous recentrer, de lâcher-prise… ?

 

La sophrologie est une méthode de relaxation qui enseigne à mieux gérer les événements de la vie, à prendre du recul, mais surtout à devenir autonome en toute situation, en se responsabilisant.

Cette méthode sérieuse a déjà fait ses preuves dans de nombreux domaines.

 

Comment y suis-je venue... ?

 

C’est en 1998 que j’ai commencé à m’intéresser à la sophrologie, en tant que “patiente” avec une psychologue-sophrologue. J’allais la consulter une fois par semaine au départ, puis une fois par mois, pendant un an et demi.

Je venais de perdre 2 proches, à quelques mois d’intervalle.

Je débutais alors dans mon éveil et l’exploration de ma conscience…

Le plus "amusant" était que je pensais consulter pour un problème bien précis et j’en ai découvert bien d’autres… c’est courant.

Et ça continue aujourd’hui !

Mes premières expériences marquantes en sophrologie ont été le tra-tac — je n’en comprenais ni le sens, ni l’objectif — et les visualisations...

Cette sophrologue a enregistré des cassettes de relaxation, pour que je puisse pratiquer seule chez moi. Sa voix me détendait énormément et je m’en servais régulièrement pour m’endormir, me relâcher et respirer consciemment, à chaque fois que j’avais besoin de faire face à un stress ou une angoisse. Je me souviens d’une séance pendant laquelle j'explorais mon corps, comme dans un miroir, en me percevant allongée sur le matelas, en baladant mon regard, comme si je pouvais tourner autour de moi. J’ai beaucoup apprécié sur le moment, et ensuite...

Je suis sortie de cette séance un peu différente, légère et en paix avec mon corps et mon environnement. Je me souviens d’avoir marché longtemps, comme si je volais, avec un regard neuf sur le monde. J’ai arrêté un jour ces séances, sentant que je retrouvais ma confiance, mon estime et que j’étais prête à me passer de son aide.

 

Elle est partie quelques mois plus tard vivre en Italie ! Jolie synchronicité ;-)

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Bénédicte Soupa . Sophrologue 2017 All rights reserved